Actions

Work Header

Lipstick

Work Text:

Yuujirou avait dû mettre du rouge à lèvres.

Il fallut quelques secondes pour que Aizou puisse détacher son regard du visage de son partenaire, les yeux toujours écarquillés et les lèvres pincées. Il ne savait pas vraiment où regarder, son coeur faisait ces bons étranges et accélérait à chaque fois qu'il pensait aux lèvres de Yuujirou. C'était très subtile, une couleur proche de la teinte de ses lèvres pour cacher leur mauvais état le temps de faire leur concert, étant donné que le jeune homme avait pris la mauvaise habitude de se les mordre lorsqu'il était concentré.

Ce qui voulait dire la plupart de son temps.

Ils avaient donc décidé de lui mettre du rouge à lèvres pour cacher leur état lamentable, espérant que les fans n'y voient que du feu. C'était probablement peine perdue étant donné qu'elles étaient si douées pour analyser chaque détail de leurs concerts ou de leurs interviews qu'elles le remarqueraient probablement à la seconde où Yuujirou monterait sur scène.

Et même si elles ne le voyaient pas, Aizou serait celui qui ferait foirer leur plan, pour la simple et bonne raison qu'il ne pouvait absolument pas empêcher ses yeux de revenir sur les lèvres de Yuujirou, les fixant jusqu'à ce que ce dernier le fusille du regard, pensant certainement que le blond se moquait de lui intérieurement.

Si seulement.

Il ne pouvait pas s'empêcher de les regarder, ses mains devenant moites lorsqu'il pensait un peu trop longtemps à la façon dont elles brillaient. Il était hypnotisé par la façon dont elles bougeaient lorsque Yuujirou parlait, que ce soit pour répondre à des questions du staff ou pour le réprimander. Il voudrait presque passer son pouce dessus pour savoir si elles étaient sèches ou si le rouge à lèvres resterait collé à son doigt. Et peut-être, il essaya de repousser cette pensée mais elle prenait de plus en plus de place dans son esprit, peut-être qu'il avait envie de déposer ses propres lèvres sur–

Il fut tiré hors de ses pensées lorsque Yuujirou, assis sur le fauteuil à côté de lui, lui attrapa le col de sa veste et le tira brusquement à lui. Aizou vit avec fascination les lèvres qu'il regardait depuis de longues minutes se rapprocher soudainement de son visage. Surpris, il ferma les yeux par réflexe, mais il les rouvrit aussitôt en sentant une vive douleur dans son cou.

Aizou hoqueta de surprise mais, contrairement à ce que Yuujirou avait pensé, il ne le repoussa pas de suite. En fait, il ne le repoussa pas du tout. Il se recula pour voir la morsure entourée de rouge à lèvres dans le cou du blond. Maintenant ils seraient deux à avoir besoin de maquillage. Il sourit narquoisement, levant le regard et prêt à se moquer de Aizou, mais la réaction du blond lui fit perdre les mots.

Aizou le regardait, les yeux écarquillés et la bouche ouverte, son visage complètement rouge. En voyant son état, Yuujirou se sentit soudainement gêné pour une raison qu'il ne saisissait pas tout à fait.

« Qu'est-ce que tu fais ?! » S'écria-t-il alors qu'il était celui qui venait de l'attaquer.

Aizou se recula brusquement, plaquant une main sur la marque que venait de lui faire son partenaire.

« Toi qu'est-ce que tu fais ?! » Répliqua-t-il.

Soudainement, une main attrapa son poignet et l'enleva de son cou. Les deux garçons sursautèrent en voyant leur manager, un sourire inquiétant aux lèvres.

« Je viens d'avoir une super idée... » Dit-elle en sortant un rouge à lèvres bien moins discret que celui utilisé pour Yuujirou.

Ce concert allait être un fiasco.